Dimanche après midi (25 février), 16h30, je prends la route.

Après les charmantes petites routes chalossaises, je me rapproche de Pau, longe le gave sur plusieurs kilomètres, poursuis par Gan, pour arrivée dans un petit village, qui semble très joli, mais que je n’aurai que traversé : Bescat.

Anaïs et Yannick m’accueillent très chaleureusement !

C’est le moment de préparer le levain pour la fournée du lendemain.
Bien sûr, nous parlons « pain » , levain et cie !

Nous partirons à 6h45 lundi matin pour rejoindre le fournil, qui se trouve sur la ferme Pitometi à Ogeu-les-Bains.

C’est dans une remorque-boulangerie de l’armée suisse, que nous préparerons les 70kg de pain ! Semi complet, complet, petite épeautre complet, semi complet aux pépites de chocolat (excellent au goûter !), mais aussi de délicieux sablés citron-pavot, noisettes-amandes et pépites chocolat sont cuits dans un four chauffé au bois et composé de 3 soles (environ 30kg de pains chacune).

Après cette expérience unique, un repas convivial avec l’équipe de la ferme et une visite des parcelles maraîchères, j’accompagne Anaïs en livraison à Pau, l’après-midi, ce qui nous prendra presque tout autant de temps que le pain du matin ! La proximité et les contacts chaleureux (Que je retrouve aussi dans mon fournil) me font plaisir à penser que nous faisons un métier tellement humain , à travers le pain !

Retour vers 20h, une journée bien remplie, de belles découvertes, rencontres, des énergies dynamiques sur la ferme, je me couche plus que ravie de ces échanges … qui me laissent penser que oui, il est possible de faire autrement…

Un immense merci à Anaïs, Yannick, l’équipe Pietometi, et les sympathiques personnes rencontrées ce jour là ! Vous pouvez retrouver toutes les infos du pain d’Anaïs : http://lepaindanais.fr
Et la ferme Pietometi : http://www.pietometi.fr

Laissez un commentaire