En avril, je me suis promenée chez les boulangers landais ! D’abord chez Catherine, à Vielle Tursan et quelques jours plus tard chez Stéphane à Castets, les deux se sont installés à l’été 2017, même promo de CAP ! Bravo !

Chez l’un et l’autre, les pains prennent leurs temps pour pousser…  tout autrement…

Le fournil de Catherine offre un magnifique spectacle sur la chaîne des Pyrénées, une approche tout en douceur et des pains tout chaud au marché de Saint-Sever le samedi. Nous arrivons le vendredi soir (oui j’ai eu le plaisir d’être accompagnée par Marion et Delphine pour cette étape !) pour partager les pétrissées  à la main et le repas chaleureux propice au temps de rencontre. Le réveil nous appellera vers 5h le samedi au temps de façonnage, chauffe du four et enfournement avant (déjà) de repartir en s’arrêtant au marché de Saint Sever quelques heures et profiter de la belle tablée de pains, délicats et généreux, avec les premiers habitués à l’heure au rendez-vous…

Quelques jours plus tard, direction Le pain d’ici à Castets. En cours de spécialisation au championnat de tétris grâce à son fournil, Stéphane m’accueille aussi bien chaleureusement, et il est déjà temps de pétrir, et là ça n’attend pas ! Un beau pétrin à bras plongeant, un four de 90kg sur trois niveaux, une approche méthodique et organisée et surtout une remise en question constante pour comprendre ce qui se passe ! Le résultat se manifeste, des pains superbes : hydratation, alvéolage, conservation… tout y est ! Quelle maitrise!

Un grand merci à eux de m’avoir ouvert la porte de leurs fournils, heureuse d’avoir découvert d’autres belles intentions boulangères dans notre département !

Chez Catherine : LA BAMBOULANGERIE. 174 CHE DE PARIS. 40320 VIELLE TURSAN

Chez Stéphane : LE PAIN D’ICI. 617 RUE DE LA POTERIE. 40260 CASTETS

La suite des aventures chez nos amis bretons dans le prochain épisode !

et aussi le début des travaux pour l’arrivée du nouveau four!… Un sebastia à sole tournante! si si!

 

Laissez un commentaire